Étude posturale avec Lise Visser

33rd May 2019 - tagged: Composants Selles et tiges de selle Selles road
Étude posturale avec Lise Visser

Étude posturale avec Lise Visser

33rd May 2019 - tagged: Composants Selles et tiges de selle Selles road

Avoir mal aux fesses n'est définitivement pas une obligation

TEXTE / BAS TOOMS | PHOTOS / CAPTUREDNL

Êtes-vous de ceux qui pensent qu'avoir mal aux fesses ou ressentir d'autres douleurs sont les inconvénients inévitables du cyclisme ? Faites vous faire une étude posturale et envisagez une nouvelle selle. Le jeu en vaut vraiment la chandelle affirme l'ambassadrice de BBB Lise Visser. La majorité des cyclistes font leur propre étude posturale ou comptent sur les efforts bien intentionnés de leur mécanicien. Cette démarche peut fonctionner pour certains, mais tout le monde a à y gagner à faire une étude posturale et parfois, ces gains sont considérables.

Une étude posturale peut se réaliser de différentes manières, mais si vous cherchez à être confortable sur votre vélo et à offrir le meilleur à votre derrière, il vaut mieux ne pas lésiner sur les moyens pour obtenir les bons conseils et les bonnes recommandations pour votre étude posturale et votre équipement. C'est la raison pour laquelle Robic à Amsterdam vient de passer deux heures à analyser la position de Lise avant de la renvoyer chez elle avec les selles étendard de BBB : l'Echelon et la Convoy.

Bikefitting
Bikefit at Robic

Mais avant d'essayer les selles sur son nouveau vélo, Lisa passe par la salle de consultation du physiothérapeute Florian Smits. Chez Robic, toute étude posturale débute par un examen auprès de notre physiothérapeute. Lise est mesurée, pesée et soumise à des tests poussés. Florian s'intéresse à sa constitution physique, à ses blessures et à ses ambitions. Et plus important encore, que ressent-elle alors qu'elle accumule chaque année des milliers de kilomètres avec son équipe Jonge Renner ?

« Vraiment aucune gêne ou pas de gêne véritable ? » La question surprend Lise. « J'ai bien mal de temps à autre aux épaules et au dos, mais ce n'est vraiment pas grave. » La douleur se manifeste surtout lors des longues sorties et subsistent plusieurs jours après. Florian secoue la tête à plusieurs reprises lors de la consultation. « Bien entendu, ce n'est pas comme ça que cela doit se passer. »

Tout le monde pense qu'il est impossible de rouler à vélo sans un peu de douleur et de gêne. Qui a lancé cette idée ?
Florian Smits
Physiothérapeute à Robic
Bikefitting
Bikefit at Robic

Mais nombreux sont les cyclistes qui acceptent cette situation. « Tout le monde pense qu'il est impossible de rouler à vélo sans un peu de douleur et de gêne. Qui a lancé cette idée ? » demande-il alors qu'il oriente Lise dans la réalisation de quelques exercices pour évaluer sa souplesse.

La selle est un élément important. Il n'y a pas 2 personnes faites pareil, encore moins leurs vélos et les positions qu'ils adoptent dessus. Alors pourquoi faire des selles génériques ?

Au cours de la séance, Florian n'arrête pas de mettre le doigt sur ce qui semble être des détails, comme une hanche qui craque. Il enfonce ensuite ses pouces dans le dos de Lise. Son visage s'enfonce dans la table d'auscultation blanche, elle pousse un cri et ses mains serrent le drap qui recouvre la table. « Je l'ai bien sentie celle-là » reconnaît-elle.

Bikefitting at Robic

Convoy

Race saddle made of durable synthetic leather

Lise devrait consulter un physiothérapeute plus souvent. Et elle doit veiller à ce que son vélo soit parfaitement adapté à son corps. C'est ici que Wouter Ruchtie, spécialiste en étude posturale, entre en scène. Il a déjà monté le vélo de Lise sur un home trainer dans la salle d'à côté. Florian partage ses conclusions avec Wouter qui sait désormais à quoi il doit faire particulièrement attention.

Wouter remarque immédiatement que Lise utilise une selle générique. C'est loin d'être l'idéal. Il pose une housse avec un tapis de pression sur la selle, pose des semelles avec capteurs de pression dans les chaussures de Lise et fixe toute une série de capteurs sur Lise. Ces capteurs produisent des cartes thermiques qui apparaissent sur l'écran de Wouter. Il voit exactement les éléments qui peuvent être améliorés et ce qu'il doit faire pour que le vélo soit mieux ajusté à Lise.

Wouter remarque un grand écart au niveau de la répartition de la puissance entre le côté gauche et le côté droit. De même, Lise se penche plus sur le côté droit de la selle. Wouter parvient à résoudre partiellement ce problème en ajustant les cales des chaussures et la hauteur de selle, mais il ne fait aucun doute que Lise a besoin d'une selle plus large.

Robic

Echelon

High-end saddle with central relief cut-out

La première option envisagée est la Convoy, une selle robuste qui garantit un excellent soutien lors des longues sorties. Elle possède également un canal qui atténue la pression et qui n'obstrue pas le flux sanguin.

À chaque fois qu'une modification est apportée au vélo, Lise doit pédaler pendant quelques minutes pour créer de nouvelles cartes thermiques. Cette fois-ci, les zones rouges sont moins marquées, mais Wouter n'est pas encore totalement satisfait.

Il décide alors de remplacer la selle par un modèle Echelon plus large (155 mm). Avec sa découpe centrale qui atténue la pression, cette selle devrait être parfaitement à la hauteur des ambitions de Lise : la selle Echelon est idéale pour les mordus de vélo qui veulent réaliser de longues sorties dans une position agressive. Wouter peut voir sur l'écran qu'il a trouvé la solution : les cartes thermiques sont beaucoup plus symétriques et les zones rouges ont disparu.

Quelle différence incroyable !
Lise Visser
Backyard Crew Member
BBB Cycling Saddles
BBB Cycling Saddles

« Quelle différence incroyable ! » s'exclame Lise dès le premier coup de pédale. La selle est adaptée à sa morphologie et offre un soutien aux bons endroits.

C'est incroyable l'impact que peuvent avoir deux heures d'étude posturale et une selle différente. On se pose alors la question : pourquoi dépenser des centaines, voire des milliers d'euros sur un vélo, puis essayez de faire des économies sur une étude posturale correcte ? Vous et votre derrière valez mieux.

Robic